Calisse que c’est pas juste !

 

P.S. J’ai mis un titre dérangeant pour voir si cela pouvait avoir un impact sur mon lectorat. Désolé d’avoir utilisé cet écart de langage pour vendre mon produit.

Avec mon voyage que je suis en train de faire à San Francisco, je suis frappé par un constat effroyable: il y a beaucoup trop d’injustices dans le monde. Un touriste qui arrive dans cette ville magnifique, ne peut être que charmé par cette ville. Le Cable Car, le Golden Gate, les vignobles de Sonoma et de Napa, tout y est pour combler l’épicurien qui sommeil en moi. Toutefois, j’ai de plus en plus de difficulté à profiter du moment, car il y a énormément de pauvreté visible. Une pauvreté que l’on ne veut pas voir, mais qui est cruellement présente. Que faire pour combattre ce fléau ? Je fais parti d’une classe de riches de la société, mais je ne peux pas rien faire pour solutionner cette mauvaise répartition des richesses. Il y a ceux qui se déplacent avec des jets privés, il y a moi, il y une classe moyenne qui peine à joindre les deux bouts et il y a celui qui n’a rien. Qui a le pouvoir de faire ce qu’il faut ? Il y a certes les gouvernements, mais ils sont à la solde des grandes fortunes du monde. L’injustice règne en maître dans ce monde et l’exemple américain en est un très bon.

La semaine dernière, la chambre des représentants a voté pour faire l’abrogation de l’Obamacare. Les conséquences seront désastreuses pour les pauvres. Plus de 14 millions d’américains vont perdre leur couverture médicale d’ici 2018 et 24 millions d’ici quelques années. Les Américains n’auront plus l’obligation de souscrire à une assurance privée, ce qui était obligatoire avec l’Obamacare. Ce sont les riches qui arrêteront de payer pour ça et lorsqu’ils seront malades, ils vont pouvoir payer la facture sans problème. Ce phénomène aura un impact sur les foyers de la classe moyenne qui étaient capables de payer les primes dans un contexte où tous les Américains devaient souscrire. Vous connaissez la loi de l’offre et la demande ? Moins de payeurs, donc des primes qui vont s’envoler et une classe moyenne qui ne pourra plus payer. En parlant de ce qu’il pense de la fin de l’Obamacare, Warren Buffet mentionne :« C’est un cadeau pour les riches comme moi ! ».

Une autre réforme qui donne des frissons dans le dos, est la réforme fiscale de Donald Trump. Baisse des impôts pour les entreprises de 35% à 15 % qui stimulera les investissements aux États-Unis et viendra donner de l’oxygène aux entreprises en difficulté. Elle permettra aussi à de grands capitaux d’augmenter leurs revenus. De plus, selon cette réforme, le taux maximal d’imposition va baisser de 5% et il y aura l’annulation d’une taxe spéciale pour les très riches. Toujours selon Buffet : « Si cette loi était passée cette année, mes impôts auraient baissé de 17 % ». Il avait d’ailleurs mentionné en 2013: « Il n’est pas normal que ma secrétaire paye plus d’impôts que moi ». Selon la logique de cette réforme de la fiscalité américaine, si les riches ont plus d’argent, il y aura du ruissellement sur toutes les strates de la société. La réalité: le déficit budgétaire augmentera, les riches iront cacher leur argent dans des paradis fiscaux ou achèteront des appartements hors de prix à Dubai et le contribuable américain payera la note.

À mon sens, le plus grand fléau qui guette le monde, ce sont les très grandes inégalités qui règnent. La croissance mondiale est toujours au rendez-vous depuis des décennies, mais l’argent se concentre toujours entre les mains de grandes fortunes. Selon un rapport d’Oxfam, publié en janvier 2017, les huit hommes les plus riches de la planète possèdent autant que 50 % de l’humanité. En 2015, le 1% le riche de la planète possédait plus que le 99% restant. La situation est catastrophique et il est urgent d’agir, car si rien n’est fait la déstabilisation mondiale sera de plus en plus grande. Le terrorisme augmentera, le réchauffement climatique continuera sa marche et la démocratie sera compromise. Pour ma part, je vais retourner marcher dans les rues de San Francisco en détournant du regard la centaine de mendiants qui me solliciteront durant ma journée de touriste.

Michel Bouchard

6 réflexions sur “Calisse que c’est pas juste !

  1. Les gens riches et célèbres ne sont pas la majorité
    mais les bougons non plus. Ceux qui tirent de la patte,
    ce sont encore ceux de la classe moyenne qui doivent
    payer sans cesse plus….

    Aimé par 1 personne

    1. Bienvenue dans le système capitaliste! Je sais que ce n’est pas juste, mais on ne peut rien y faire. Les américains ont élu un Président qui n’y changera rien, pire même, il va agraver les choses. Le problème n’est pas l’égalité, mais l’équité, selon moi.

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s