Nouvelles du 1er au 7 avril 2017

  1. La rémunération des cadres de Bombardier : Un mot pour décrire tout ça: I-N-D-É-C-E-N-T. Vous connaissez l’expression suivante : « Privatisations des profits et socialisation des pertes ». Pensez s’y et je vous reviens là-dessus !
  2. Attentats de St-Petersbourg: La Russie vient d’être frappée par un attentat terroriste. Il y a des milliers de Djihadistes caucasiens (Tchétchènes notamment) qui sont partis combattre en Syrie. Ils finiront par revenir et cela inquiète énormément le gouvernement démocratique de Russie. D’autant plus que celui-ci combat avec ferveur l’EI en Syrie.
  3. Nomination à la Cour suprême des États-Unis : Rappelons qu’il y a un an, Barack Obama voulait procéder à la nomination d’un juge à la Cour Suprême des États-Unis. Cette tentative fut bloquée par le Congrès à majorité républicaine. L’enjeu était important, car Obama voulait nommer un juge progressif, ce qui aurait fait pencher la balance de la Cour à cinq progressifs contre quatre conservateurs. Il est important de comprendre qu’un juge est nommé à vie. Cette semaine, le nouveau gouvernement vient de proposer la nomination d’un juge du Colorado beaucoup plus conservateur, ce que les Démocrates tentent de bloquer. Toutefois, ils sont minoritaires et les Américains devront vivre avec une Cour Suprême à tendance conservatrice pour les prochaines décennies. Ce n’est pas anodin comme nouvelle.
  4. Le régime syrien accusé d’avoir perpétré une attaque au gaz toxique : Le régime de Bachar Al-Assad vient encore de se servir d’armes chimiques contre sa propre population. Le Conseil de Sécurité se réunissait mercredi pour élaborer une résolution pour condamner ces gestes. Il sera probablement condamné à dire :« Pardon mononque ». En fait, il n’y aura pas de conséquence pour cet ignoble personnage, car il est, selon certains intervenants, le seul espoir de la Syrie…Vraiment ? Cette situation démontre clairement le dysfonctionnement du Conseil de sécurité. Je vais d’ailleurs écrire mon prochain texte sur cette question.
  5. Le parlement canadien sous écoute: CBC/Radio-Canada vient de révéler qu’une organisation inconnue a installé des dispositifs pour capter les communications dans la Capitale fédérale. C’est un secret de Polichinelle: La vie privée n’existe plus. D’ailleurs, une relecture du roman prophétique «1984» de Georges Orwell s’impose à ce moment-ci de l’histoire. Dans cet ordre d’idées, les films « Snowden » (Edward Snowden) et « Le cinquième pouvoir »(Julian Assange) peuvent également amener de l’eau au moulin.

2 réflexions sur “Nouvelles du 1er au 7 avril 2017

  1. « Privatisations des profits et socialisation des pertes ». L’expression est bien choisie! On aurait aussi pu dire que les dirigeants de Bombardier veulent « le beurre et l’argent du beurre… » et pourquoi pas la laiterie au complet tant qu’à y être!
    Très intéressant ces petites capsules d’actualité!

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s