Nouvelles de la semaine (20 au 27 mai 2017)

  1. Philippe Couillard refuse de souligner la fête des Patriotes : Lorsque le PM du Québec ne veut plus souligner la contribution politique des Patriotes pour l’émancipation du Québec, nous sommes rendus à l’étape de dire que ce PM n’aime pas le Québec.
  2. Attentat de Manchester : Un autre attentat revendiqué par l’EI et qui a fait 22 morts et plus de 50 blessés. À chaque fois, nous sommes frappés par la barbarie de cette organisation islamique. N’ayons pas peur de nommer le responsable de cette infamie : le totalitarisme islamique.
  3. Grève générale dans la construction : C’est mercredi matin que les syndiqués du monde de la construction ont exercé leur droit de grève. Je n’écoute plus la radio parlée, parce qu’elle polluait mon existence, mais on doit sûrement y parler en bien du mouvement syndical. J’ai entendu dire que Régis Labeaume poussait dans le dos du gouvernement provincial pour qu’il prépare une loi spéciale, pour forcer le retour au travail des syndiqués. Que voulez-vous ? Quand on perd de l’argent, il faut absolument tout faire en notre possible pour limiter le pouvoir des travailleurs…
  4. Tournée extérieure pour Donald Trump : Ce fut une semaine chargée pour le Président, car il était en tournée diplomatique à l’étranger. Il y a trois choses à retenir de ce voyage :
    • Il s’est résolument rangé du côté d’Israël et de l’Arabie-Saoudite, en pointant du doigt l’Iran pour ses prétentions nucléaires et son soutien au terrorisme. Rappelons que les États-Unis et l’Iran ont signé un accord sur le nucléaire en 2015 et que l’Arabie-Saoudite en fait beaucoup pour soutenir le terrorisme ;
    • Il se range du côté saoudien et décide de mettre de côté la question des droits de l’homme et de la femme dans ce pays. Vous connaissez la chanson « Moneytalks » ?
    • Il veut régler le conflit Israélo-palestinien, comme tous ses prédécesseurs, mais sans rien demander aux Israéliens. On nage ici en pleine rhétorique tapageuse.
  5. La suède abandonne ses poursuites contre Julian Assange : Le fondateur du site internet WikiLeaks n’est plus poursuivi par la Suède pour des allégations d’agression sexuelle. Rappelons qu’il est, depuis 2012, réfugié à l’ambassade de l’Uruguay à Londres. Il n’en sortira pas de sitôt, car les services secrets britanniques et américains rêvent de l’enfermer pour toujours ou de le faire exécuter. Son crime: Avoir publié des secrets gênants pour les puissants de ce monde.
  6. Réélection de Rohani en Iran : C’est le modéré Rohani qui a été réélu à la présidence de l’Iran. C’est son ouverture qui avait permis un rapprochement avec les États-Unis sur la question du nucléaire. C’est une gifle pour les ultra conservateurs et une bonne nouvelle pour la stabilité mondiale, surtout dans un contexte où Trump a décidé de sortir l’épouvantail à moineaux pour les iraniens.
  7. QS refuse la convergence du mouvement souverainiste : Selon plusieurs éditorialistes, cette nouvelle vient fragiliser le mouvement indépendantiste et le parti québécois. J’ai deux commentaires par rapport à ça :
    1. Le mouvement indépendantiste et le parti québécois étaient déjà fragilisés;
    2. QS et le PQ n’ont rien en commun. Y’a-t-il encore quelqu’un qui croit que QS est un parti souverainiste ?

Bonne semaine!

Michel Bouchard

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s